Le monde des loisirs

L’été à Bordeaux

«Sport et culture : même combat, c’est-à-dire le plaisir», s’est plu à souligner Dominique Ducassou en présentant le guide «Délices d’été» aux côtés de l’adjointe à la jeunesse et au sport, Arielle Piazza. Un guide estival disponible dès aujourd’hui au Kiosque culture, à l’Office de tourisme, dans les mairies et nombre de lieux municipaux, ainsi que sur www.bordeaux.fr.

Ne demandez pas pour quelles obscures raisons ce guide de l’été sort seulement maintenant – et non mi-juin pendant Chahuts – faisant que plusieurs événements annoncés sont déjà derrière nous. Passons aussi sur l’impression médiocre et les quelques coquilles (c’est Musica in Cathedra et non Renaissance de l’orgue qui organise le 30e Festival international d’orgues de Bordeaux…) : l’essentiel de l’info est là, montrant combien l’été à Bordeaux est de plus en plus riche et foisonnant chaque année. D’où l’intérêt de ce guide «pas seulement conçu pour les visiteurs» d’une ville aux 3 millions de touristes annuels, insiste l’adjoint à la culture, mais aussi pour tous les habitants, «car on s’est rendu compte dans nos dernières enquêtes que les musées, par exemple, étaient fréquentés l’été pour moitié par les résidents de Bordeaux et son agglo». D’où la part belle faite aux expositions, même si le guide est également riche en idées de concerts et balades fluviales, en ville, dans les jardins ou les monuments. Côté loisirs et sports, outre l’intéressant recensement des structures et assos proposant des activités estivales, «Délices d’été» rappelle que les bibliothèques de quartier sont ouvertes tout l’été (dans certains cas avec des horaires étendus en fin de journée), de même que les piscines. Auxquelles il convient d’ajouter la plage du Lac et Quai des sports, grands pourvoyeurs d’activités «gratuites» – le mot d’ordre d’Arielle Piazza, qui n’a pas hésité à sortir 230 000€ de budget pour ces deux volets de l’accès au sport pour tous.

SPORTS ET LOISIRS : Avec l’asso Bordeaux sports, la Ville renouvelle son Quai des sports, du 18 juillet au 17 août. Au menu, une quarantaine d’animations gratuites (escalade, tyrolienne, baseball, fitness, sorties surf…) tous publics. Pendant toute la période des JO (du 27 juillet au 12 août), des journées à thème seront proposées. Le site accueillera aussi un tournoi international de beach wrestling (lutte sur sable, 22 juillet), le Girondins Tour (4 août), la Fête du basket avec Boris Diaw (30 août). Du lundi au samedi, on y trouvera aussi la bibliothèque éphémère Biblio.sport : ouvrages jeunesse, BD et manga, revues, documentaires, jeux vidéo et un tas d’animations.
EXPOSITIONS : À voir, «Michel Majerus» au CAPC avec ses «rendez-vous de la glisse» (jusqu’au 23/09), «Tobeen» plus «La Nature morte au compotier» de Fernand Léger aux Beaux-Arts (16/09), «Les Feux de l’Amour» au Frac (22/09), «BDX-LAX» à l’espace Saint-Rémi (15/06) et «Shanghai !» à l’Institut Bernard Magrez (22/06). À venir, «La Route du baroque», costumes et bijoux au Grand-Théâtre (13/07-2/09).
SORTIES : Sur juillet-août, sont essentiellement notés les Cinésites, le festival Relâche et ses concerts gratuits, l’I.Boat ouvert tout l’été, du classique avec le 30e Festival d’orgues (les mardis jusqu’au 2/10), les concerts d’été de l’Orchestre d’harmonie (le 8/07 au Jardin public…) ou Musiques de chambre en Bordelais (13-26/07). La rentrée, évoquée, s’annonce détonante.


Categorised as: Tous


Comments are closed.